Frais de port offerts dès 49 € d’achat

5 résolutions écologiques faciles à adopter pour réduire sa consommation en 2022

Une année qui s’achève et une autre qui débute sont toujours l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Il s’agit généralement de nouvelles habitudes visant à améliorer notre quotidien, nos finances ou notre santé. Des objectifs louables mais cette année, pourquoi ne pas viser encore plus haut en se mettant au service de la planète? Bien évidemment, il ne s’agit pas pour vous de sauver le monde en 2022. En revanche vous êtes plus que bienvenu pour apporter votre pierre à l’édifice. Réduire votre consommation ou vos déchets, c’est possible. Comment ? Voici un début de réponse et quelques pistes de réflexion avec ces 5 résolutions écologiques à adopter en 2022.

1 : Privilégiez les circuits courts

L’une des premières résolutions très facile à mettre en place est d’acheter local, et ceci qu’il s’agisse de denrées alimentaires, de textiles, de décorations d’intérieur ou de tout autre chose . En effet, pourquoi acheter un produit fait à l’autre bout du monde si ce produit existe déjà au coin de la rue? Il est certes possible que certains produits importés proposent des prix plus attractifs, mais à quel prix ? Le jeu de mots était facile certes, mais il recouvre une certaine réalité. 

En effet, l’envers du décor de ce type de produits c’est tout d’abord des milliers de kilomètres parcourus sur des portes conteneurs. Ceux-ci doivent brûler des millions de mètres cubes de fioul avant d’arriver chez vous. Beaucoup moins évoqué que le trafic automobile, le transport maritime rejette par an à lui seul la même quantité de CO2 qu’un pays comme l’Allemagne. Sans parler des normes sociales et environnementales souvent plus que douteuses dans le pays de production de ces produits. Enfin, acheter local c’est faire preuve de solidarité avec nos producteurs et nos artisans en achetant des produits français de qualité et au juste prix. Des produits locaux, mais aussi évidemment de préférences naturels et Bio.

Pour pouvoir s’y retrouver plus facilement dans la jungle des produits à la provenance parfois douteuse, l’application mobile EcoCompare vous sera d’une aide précieuse.

2 : Limitez votre consommation d’eau courante

L’eau courante, en particulier celle potable est un bien rare et donc précieux. Même si dans nos contrées développées nous pouvons avoir l’impression qu’il s’agit d’une ressource disponible en abondance, ce n’est pourtant pas le cas. Ainsi, si l’eau ne manque pas sur notre planète (72% de la surface du globe), seulement 1% de cette eau est consommable.

Pour ne pas gaspiller ce bien commun outre mesure quelques gestes simples peuvent vous permettre de réduire votre consommation (ainsi que le montant de vos factures). Il suffit par exemple de privilégier les douches aux bains ainsi que de réduire la durée de celles-ci. Une autre bonne option est l’installation de réducteurs de débit sur vos robinets. Ceux-ci peuvent réduire de près de 60% votre consommation et ne coûtent que quelques euros. Même chose pour les toilettes avec une chasse d’eau à débit réduit. Concrètement, quelques gestes ne prenant que quelques secondes quotidiennes peuvent aussi faire la différence. Par exemple,ne pas laisser couler l’eau inutilement pendant que vous vous brossez les dents ou lavez les mains. Ou bien encore, privilégiez l’utilisation des savons et shampoings solides qui nécessitent beaucoup moins d’eau et offrent davantage de lavages. Ils permettent au passage de réduire la pollution de l’eau douce après évacuation.

3 : Limitez votre consommation électrique 

Contrairement à une idée répandue, l’électricité n’est pas une source d’énergie mais seulement un vecteur. Toute l’électricité que nous consommons nécessite d’être produite au préalable. Pour cela des méthodes relativement propres existent (barrages hydroélectriques) mais d’autres comme le nucléaire ou les centrales à charbon posent davantage de problèmes. Ainsi, comme pour l’eau, il existe quelques petits gestes simples à mettre en place au quotidien pour réduire sa consommation.

Cela va de soi, mais ne pas consommer inutilement d’électricité est le premier conseil. Par exemple en éteignant tout simplement la lumière dans une pièce où l’on ne se trouve pas ou dans laquelle la lumière naturelle suffirait. Privilégiez les appareils à basse consommation et lorsque c’est possible, optez pour le plus économique de tous, à savoir, vos mains. Par exemple, en lavant la vaisselle à la main plutôt qu’au lave vaisselle (en ne laissant pas couler l’eau)  ou en privilégiant le balai à l’aspirateur. Isolez votre logement est sans doute l’une des solutions ultimes pour faire des économies été comme hiver. Ainsi, selon plusieurs études, un isolement performant du domicile permettrait de réduire de moitié sa consommation énergétique (en sachant que le chauffage représente plus de 50% du total de celle-ci).

4 : Triez vos déchets

Chaque année en France, un habitant produit en moyenne 354 kilos de déchets. Une quantité importante certes, mais qui pourrait voir son impact grandement réduit avec un tri sélectif bien opéré. Ce sont près de 50% de nos déchets que l’on pourrait recycler et auxquels il serait possible de donner une seconde vie plutôt que d’extraire de nouvelles matières premières. Autre point non négligeable, le coût de traitement des déchets recyclables est très inférieur à celui des ordures ménagères classiques. Des économies pour la communauté ainsi que pour vous.

Comment faire ? Très simple, il suffit de jeter vos déchets recyclables dans les poubelles prévues à cet effet. Un véritable jeu d’enfant ! 

5 : Produire moins de déchets

Comme nous venons de le voir dans la rubrique précédente, le traitement des déchets est une réelle problématique. Si trier ses déchets est évidemment une bonne option, les réduire c’est encore mieux. Pour cela quelques gestes simples suffisent, auxquels peut venir s’ajouter un petit coup de pouce de la technologie. Par exemple, pour vous accompagner dans cette tâche de façon ludique, les possesseurs de mobiles IOS pourront compter sur l’application Reductor.

Tout d’abord, autant que possible, privilégiez de vendre ou donner vos vieux objets plutôt que de les jeter. Nous avons tous des vêtements, chaussures et objets en tous genres qui prennent la poussière dans nos placards et greniers. Un beau jour, vous décidez de faire du vide, et la première chose à laquelle vous pensez c’est la poubelle. Pourtant, il y a fort à parier que beaucoup de ces objets pourraient trouver preneur dans un vide grenier, une vente aux enchères ou sur un site de vente en ligne. L’occasion de donner une seconde vie à ses objets, d’éviter d’en fabriquer de nouveaux et pourquoi de gagner quelques euros. Vous pourriez par exemple vendre vos vieux vêtements sur une friperie en ligne comme Vinted et vos objets sur des sites généralistes comme ebay ou Leboncoin.

L’autre méthode pour réduire les déchets produits est de limiter les emballages inutiles et non-biodégradables comme les bouteilles et emballages plastiques, les flacons de cosmétiques, etc. Privilégiez plutôt les bouteilles en verre, les produits emballés dans du papier, voire sans emballage du tout. Si malgré tout il vous arrive d’utiliser une bouteille en plastique, essayez de l’utiliser au moins 5 fois avant de la jeter (au recyclage). Mieux encore, investir dans une gourde utilisable plusieurs années.

Comme nous venons de le voir, les petits gestes écologiques ne manquent pas, et surtout ils sont faciles à mettre en place au quotidien. Ainsi, si vous voulez commencer l’année 2022 du bon pied d’un point de vue écologique, vous savez désormais comment vous y prendre.

Excellente fin d’année à tous et à toutes, ainsi que de joyeuses fêtes de Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même catégorie
Explorer
Nos produits
Dans la même catégorie
Explorer
Catégorie 1
Catégorie 2
Catégorie 3
Nos produits